Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Gomme grillée

Aller en bas 
AuteurMessage
Bidouic

avatar

Nombre de messages : 1348
Localisation : D'Ici !
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Jeu 18 Oct 2012 - 22:36

Bonsoir ou Bonjour Dudu et les zôtres,

c'est quoi une gomme grillée ?

JLuc
Revenir en haut Aller en bas
http://mailartetcarnetsbavards.blogspot.com/
SamuelGM

avatar

Nombre de messages : 913
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Jeu 18 Oct 2012 - 22:41

Bidouic a écrit:

c'est quoi une gomme grillée ?

J'ai eu la vision furtive d'une brochette de timbre sur le barbecue.. mais ça ne doit pas être ça!

Est-ce que ce sont des filigranes dans la gomme qui se repèrent par transparence?

Samuel
Revenir en haut Aller en bas
http://ww2postalhistory.fr
villars

avatar

Nombre de messages : 3780
Age : 75
Localisation : Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Ven 19 Oct 2012 - 8:49

Bonjour tout l'monde !

Je n'ai pas réalisé que la gomme "grillée" était peut-être une spécialité suisse et je m'en excuse. Je vais tenter d'expliquer simplement la chose.

Jusque verts l'an 1910, on utilisait de la colle faite à base d'os pour gommer les timbres. Celle-ci avait tendance à se craqueler. C'est pourquoi les collectionneurs l'enlevaient afin que leurs timbtres ne s'abîment pas. Cela faisait aussi que les timbres brunissaient, ce qui n'était pas bienvenu. Et pour cause !

Les imprimeurs ont ensuite employé une gomme à base de dextrine. Mais ils se sont aperçu très rapidement que les timbres ainsi gommés avaient alors tendance à s'enrouler, ce qui posait des problèmes d'impression très importants. En 1933, ils ont alors trouvé une solution qui consistait à retravailler les feuilles de timbres une fois gommées en les passant sous un rouleau muni de très petites pointes pour casser la gomme et empêcher cet enroulement. Ces petites pointes ne traversaient pas le papier mais elles étaient plus ou moins grandes, ce qui laissait apparaître des traces de gaufrage plus ou moins fortes au dos des timbres. Celles-ci étaient généralement bien visibles sur des timbres neufs mais pouvaient être quasiment invisibles sur des timbres utilisés et lavés. Pour certains de ces timbres, il faut utiliser une très bonne loupe pour découvrir ce gaufrage.

Le timbre le plus "difficile" est certainement celui de 25 ct. brun avec le buste de Tell pour motif. Il est cataloguée sous le n° 175z (z veut dire que le papier est grillé). Ce grillage se voit à peine sur de nombreux exemplaires et est quasiment invisible sur les timbres oblitérés. A titre d'information, un timbre neuf (**) à gomme lisse est catalogué 12 francs alors que le prix est de 160 francs pour un exemplaire au papier grillé. Les catalogues suisses et Michel mentionnent ces différentes sortes de gommage du papier alors que l'Yvert et Tellier ne le fait pas.

Le timbres dont je vous ai parlé étaient des 175z et je les ai vendus très rapidement et sans aucun problème. Certains acheteurs m'ont demandé si ces timbres étaient réellement avec une gomme grillée en me les commandant. Et ils ont été contente.

Voilà pourquoi nous parlons de timbres à gomme lisse ou grillée, ce qui peut-être important quant à leur prix. Ouvrez donc l'oeil et utilisez votre loupe.

J'espère vous avoir été utile et vous souhaite de bonnes découvertes et une excellente journée à tous

Dudu le chevrier qui a été philatéliste - et non pas simple collectionneur - avant de passer à la collection de ferraille Rire

PS: j'ai beaucoup aimé le petit texte de Samuel Bravo et merci.

Revenir en haut Aller en bas
naguito

avatar

Nombre de messages : 11283
Age : 76
Localisation : Martinique
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Gomme grillée   Ven 19 Oct 2012 - 12:22

Merci Dudu pour ces explications .....

Pour les timbres de colonies françaises , il me semble avoir lu que les timbres étaient expédiés de France sans gomme et ensuite gommés sur place dans chaque colonies ( certainement avec une colle spéciale ...).

Quelqu'un peut-il confirmer ?

Andres Fumeur
Revenir en haut Aller en bas
villars

avatar

Nombre de messages : 3780
Age : 75
Localisation : Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Jeu 1 Nov 2012 - 20:41

Bonsoir

Pour revenir sur le sujet, les collectionneurs de timbres suisses ne l'ont peut-être pas remarqué, mais les timbres où le grillage apparaît le mieux sont ceux de la série des paysages parus en 1934 et celui à l'effigie du château de Chillon paru en 1939 (N° 242). Pour ce dernier, la valeur catalogue d'un timbre oblitéré en papier lisse est de 25 ct. alors que celle d'un exemplaire avec papier grillé est de 35 francs. Mais, bien sûr, ce ne sont que des valeurs mentionnées dans le catalogue Zumstein mais, avec la chute du marché, cela ne vaut plus grand chose ...

Bonne soirée

Villars
Revenir en haut Aller en bas
Bicaram

avatar

Nombre de messages : 967
Age : 69
Localisation : ALBY-SUR-CHERAN Haute-Savoie et moitié suisse !
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Jeu 1 Nov 2012 - 21:49

Bonsoir Dudu

Et comment reconnait-on ces deux timbres ?

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
villars

avatar

Nombre de messages : 3780
Age : 75
Localisation : Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Jeu 1 Nov 2012 - 21:54

Salut Jacques

C'est justement ce que j'ai expliqué ci-dessus ... (mon message su 19 octobre)

S'il y a problème, n'hésite pas à me recontacter sur ma MP

Salut et bonne nuit Sommeil

Dudu
Revenir en haut Aller en bas
bc92

avatar

Nombre de messages : 5950
Localisation : 78
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Ven 2 Nov 2012 - 10:45

villars a écrit:
Bonjour tout l'monde !

Je n'ai pas réalisé que la gomme "grillée" était peut-être une spécialité suisse et je m'en excuse. Je vais tenter d'expliquer simplement la chose.

Jusque verts l'an 1910, on utilisait de la colle faite à base d'os pour gommer les timbres. Celle-ci avait tendance à se craqueler. C'est pourquoi les collectionneurs l'enlevaient afin que leurs timbtres ne s'abîment pas. Cela faisait aussi que les timbres brunissaient, ce qui n'était pas bienvenu. Et pour cause !

Bonjour,

Merci Dudu pour tes explications à propos de la gomme grillée suisse (Samuel, ce n'est pas une recette de fondue non plus).

Si je compare la situation en Suisse et en France,

XIXe siècle : colle animale en Suisse, gomme arabique en France (avec apparemment les mêmes problèmes de gomme devenant cassante avec l'âge, ou de coloration - bien qu'en France la gomme devienne assez rapidement blanche)

Années 1920 en France : l'impression rotative se généralise, dès lors le papier est livré en bobines gommées, alors que les feuilles imprimées à plat étaient gommées après impression, sauf le papier dit X, années 1910, livré gommé d'avance avec des striures de gomme obliques qui rappellent dit-on certains timbres de Suisse (lesquels ?)

Cela m'intéresserait de savoir, à propos de la Suisse :
- les dates limites d'impression à plat ou rotative
- si le papier pour l'impression à plat était livré gommé pour l'impression

Logiquement, le grillage de la gomme devrait correspondre à de l'impression à plat, ce qui me surprend en 1933, mais je pose la question.

Bruno


Revenir en haut Aller en bas
villars

avatar

Nombre de messages : 3780
Age : 75
Localisation : Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Ven 2 Nov 2012 - 11:59

Salut Bruno

Tu écris:

Citation :
Logiquement, le grillage de la gomme devrait correspondre à de l'impression à plat, ce qui me surprend en 1933
C'est tout à fait exact. Mais tu sais que les Suisses étaient économes. Pour le moins ! Je ne connais pas la date à laquelle la dernière machine à feuille a été abandonnée mais il est certain qu'une était encore utilisée en 1939 puisque une partie des timbres de propagande pour l'exposition nationale de Zurich (en 1939 précisément) a été imprimée en rouleaux et une autre - le 20 ct. avec l'arbalette en l'occurrence - a été imprimée en feuilles. Cela figure dans la catalogue Zumstein où le 20 ct. porte les numéros 230z, 234z et 238z (un pour chaque langue ( FR, D, I ). Les timbres en feuilles ont été imprimés par l'imprimerie des PTT , à Berne, alors que les autres le furent par la maison Courvoisier à La Chaux-de-Fonds.

Rectification:

J'ai écrit dans mon précédent message que les timbres parus en 1934 (petits paysages) avaient une gomme grillée qui se reconnaît bien, ce qui est faux. Ce sont les petits paysages parus en 1936 qui ont été imprimés, pour une partie, sur papier lisse ou grillé. Mea culpa.

Le papier grillé se reconnaît très bien en examinant le verso du bloc Pro Patria paru en 1936. Je ne sais malheureusement pas pourquoi la numérotation de ces timbres n'est pas suivie de la lettre z. Comme quoi, même les éditeurs de catalogues ne font pas attention à tout.

Je ne suis vraiment pas un spécialiste des timbres dentelés suisses et je ne garantis pas à 100% tout ce que j'ai écrit car je ne possède pas la documentation suffisante et je ne cite que de mémoire ou en feuilletant le catalogue spécial de la maison Zumstein ... De plus, j'ai arrêté de collectionner les timbres en 1990. Alors ne m'en voulez pas trop mais cela devrait être à peu près exact. Clin d'oeil

Bonne journée

Villars
Revenir en haut Aller en bas
bc92

avatar

Nombre de messages : 5950
Localisation : 78
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Gomme grillée   Ven 2 Nov 2012 - 12:59

villars a écrit:
Salut Bruno

Tu écris:

Citation :
Logiquement, le grillage de la gomme devrait correspondre à de l'impression à plat, ce qui me surprend en 1933
C'est tout à fait exact. Mais tu sais que les Suisses étaient économes. Pour le moins ! Je ne connais pas la date à laquelle la dernière machine à feuille a été abandonnée mais il est certain qu'une était encore utilisée en 1939 puisque une partie des timbres de propagande pour l'exposition nationale de Zurich (en 1939 précisément) a été imprimée en rouleaux et une autre - le 20 ct. avec l'arbalette en l'occurrence - a été imprimée en feuilles. Cela figure dans la catalogue Zumstein où le 20 ct. porte les numéros 230z, 234z et 238z (un pour chaque langue ( FR, D, I ). Les timbres en feuilles ont été imprimés par l'imprimerie des PTT , à Berne, alors que les autres le furent par la maison Courvoisier à La Chaux-de-Fonds.
Merci Dudu, intéressantes précisions.

J'ai un Zumstein de 1995 (non spécialisé), et je dois dire que par rapport à un catalogue Yvert et Tellier, il n'y a pas photo. Beaucoup de renseignements.

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gomme grillée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gomme grillée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lentilles au jambon cru et aux saucisses grillées
» Gomme Astérix Pélikan
» des bloc de 4 oblitérer sur la gomme
» Grill the Hill – 14.8.2010 Lausanne/Sauvabelin
» Timbres neufs sans gomme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: PHILATELIE :: Philatélie, demandes et apports d'informations-
Sauter vers: