Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente

Aller en bas 
AuteurMessage
Candide



Nombre de messages : 250
Age : 75
Localisation : FRANCE - Lot
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   Ven 21 Sep 2018 - 9:21

Bonjour,

Je m'intéresse à la fabrication des timbres, du poinçon original à l'impression des feuilles de vente en typographie rotative. J'éprouve parfois beaucoup de difficulté pour comprendre.

Voici deux questions :
1) que désigne-t-on sous le vocable de planche et de feuille ?
2) à quelle étape applique-t-on les coups de pointeau qui sont matérialisé par des points blancs sur les coins datés ?
Je compte sur les spécialistes et particulièrement sur Papy24 pour m'aider.

Bonne journée et merci pour vos réponses.
Jean
Revenir en haut Aller en bas
sower13

avatar

Nombre de messages : 840
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   Ven 21 Sep 2018 - 12:15

Bonjour
j'espère que vous connaissez les ouvrages du Baron De Vinck, sinon, il vous les faut absolument pour identifier les tirages.
Les points sur les parallélogrammes des coins datés sont apparus sur le 85 c. Semeuse lignée en juin 1924, mais ils étaient alors situés à l'autre coin de feuille, en bas sur la gauche :

[img][/img]

C'est également sur une Semeuse, 30 c. bleu, planche H+J, que l'on voit pour la première fois ces points sur les coins datés en mars 1926.

Ils étaient faits pour identifier les 2 galvanos composant un tour de cylindre, donc à mon avis, "poinçonnés" au moment de la confection de ce cylindre. Les 2 feuilles obtenues par un tour de cylindre donnaient donc 2 coins datés différents.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://semeuse.blogspot.com/
Papy24

avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   Ven 21 Sep 2018 - 19:27

Bonsoir;

Il suffit de demander à G**** timbres-poste impression typo rotative.

Et là il y a deux ou trois sites ou blogs qu'il faut lire.

Papy24
Revenir en haut Aller en bas
http://blog-impressions-timbrees.blogspot.com/
Candide



Nombre de messages : 250
Age : 75
Localisation : FRANCE - Lot
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   Sam 22 Sep 2018 - 17:16

Bonjour,

Sower, je dispose de "L'impression des Timbres Français par les rotatives" de de Vinck, troisième édition, 1ère et 2ème partie. Il me manque la 3ème. J'ai encore l'étude n° 126 de Monde des Philatélistes : Les outils de fabrication des timbres-poste par le dr Joany.
Cependant si j'ai posé ces questions c'est parce que je n'en n'ai pas trouvé les réponses dans la lecture de ces ouvrages.

Papy24, j'ai bien regardé plusieurs sites sur Internet, mais il faut avouer qu'il faut passer des heures à consulter des pages et des pages avant de trouver l'embryon d'une réponse et en bout de course on n'est même pas certain d'avoir compris.

J'ai trouvé que les coups de pointeau ont été appliqués (ou pas) de manière assez variable sur les Galvanos de service, en haut ou en bas selon la position du dit Galvano sur sur le cylindre, ce qui laisser supposer que cela a été fait lors de la confection du cylindre d'impression. Ai-je bien compris ? Ai-je bien employé la bonne terminologie ?

A chaque tour de cylindre il est imprimé deux feuilles de vente. Mais qu'appelle-t-on "planche" ? les deux feuilles réunies ? la 1/2 feuille de droite ou de gauche ? 

Merci pour vos réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Papy24

avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   Sam 22 Sep 2018 - 18:12

Bonjour,

"Planche", "feuille de vente" sont des appellations de philatélistes et l'imprimeur que je suis n'est pas concerné.

Sur un cylindre porte-clichés, 4 galvanos de 50 TP, copies du galvano-type, les GS des philatélistes, sont fixés par des vis,.
Les 4 galvanos sont identifiés dans l'ordre par des coups de pointeau, soit en bas pour le 1 et le 3, en haut pour le 2 et le 4 au moment du montage sur le cylindre. 4 galvanos = 200 timbres par tour de cylindre, soit 2 feuilles de 100, avec numéros pair et impair. Quand il y a plusieurs couleurs pour un timbre (jusqu'à 4), il y a autant de cylindres que de couleurs nécessaires pour l'impression successive de ces couleurs sur la rotative.

C'est vrai qu'il faut lire beaucoup et y passer du temps, mais il n'y a que comme ça que l'on peut comprendre.

Papy24
Revenir en haut Aller en bas
http://blog-impressions-timbrees.blogspot.com/
sower13

avatar

Nombre de messages : 840
Localisation : France
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   Sam 22 Sep 2018 - 18:33

En rotatif, à mon avis on peut utiliser indifféremment les mots planche ou feuille, mais feuille est de loin le + utilisé. Il n'y a ni feuille de gauche ni de droite. 
Je n'ai jamais vu deux feuilles encore attachées ensemble (verticalement) certainement car elles étaient automatiquement séparées par la même machine qui les imprimait.

En typo à plat, j'aurais tendance à utiliser planche pour désigner le "bloc" de 300 timbres tel qu'il était imprimé, pour être ensuite coupé au milieu en 2 feuilles appelées aussi feuilles-vente de 150 timbres, par une autre machine : une feuille à gauche et une à droite.
Revenir en haut Aller en bas
http://semeuse.blogspot.com/
Candide



Nombre de messages : 250
Age : 75
Localisation : FRANCE - Lot
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   Sam 22 Sep 2018 - 19:46

Merci à tous les deux pour vos réponses.

A l'origine de ma question, les ouvrages du Baron de Vinck où il parle de planches A + B ou C + D , etc...
Je  comprends, à présent, qu'il s'agit des feuilles imprimées par un tour de cylindre (feuille paire et impaire).

Si vous le voulez bien on en reste là pour ce soir. 

Si tous les philatélistes parlaient le même langage comme cela serait simple !
Revenir en haut Aller en bas
Papy24

avatar

Nombre de messages : 380
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   Sam 22 Sep 2018 - 19:52

"Planche" pour la feuille de 300 timbres imprimée à plat, me parait bien.
Pour l'impression rotative, les bobines de papier étaient coupées en largeur pour une feuille seulement pour une impression successive des feuilles et avec une coupe en travers. Il ne peut pas y avoir de coupe en hauteur de feuille.

Papy24
Revenir en haut Aller en bas
http://blog-impressions-timbrees.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du poinçon original à l'impression des feuilles de vente
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» parametrage impression sur feuilles de soins
» erreur impression avec la craft lite - résolu
» Impression photo haute qualite
» Impression et découpe problème
» Glashutte Original

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: PHILATELIE :: Philatélie, demandes et apports d'informations-
Sauter vers: