Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ça c'est passé un 2 décembre...

Aller en bas 
AuteurMessage
Mare Nostrum

avatar

Nombre de messages : 171
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Ça c'est passé un 2 décembre...   02.05.18 16:22

Bonjour à tous,

2 décembre 1804 : Napoléon Bonaparte, auparavant Premier Consul (c'est lui qui exigeait les majuscules... le second et le troisième n'y avaient pas droit, véridique) est sacré Empereur des Français par le pape.


(tableau de David)

2 décembre 1805 : victoire d'Austerlitz. Au-delà des considérations tactiques, le choix de la date n'a peut-être pas été innocent.


(tableau de Gerard)


2 décembre 1851 : le président de la République, élu en décembre 1848, organise un coup d'Etat pour se maintenir au pouvoir (c'est l'opération Rubicon... clin d'oeil à un certain Jules). La constitution de 1848 prévoyait un unique mandat de 4 ans... Rappelons que notre homme se nomme Louis-Napoléon Bonaparte et qu'il est le neveu de son oncle...


Paris est calme au petit matin : la situation dégénèrera (manifestations, émeute, barricades) dans les jours suivants (et les semaines suivantes en province) et c'est l'armée qui "rétablira l'ordre". Nul doute que cette lettre ait pu être postée sans trop de risque.
Tiens, tiens, la république a déjà la tête qui tourne...

Avec une nouvelle constitution désormais taillée à sa mesure, le toujours président L.N. Bonaparte rétablit la dignité impériale à la fin de l'année 1852 et prend le nom de Napoléon III le 2 décembre 1852.


Tiens, tiens, Cérès avait disparu, remplacée par le profil de notre homme. Dans quelques mois c'est le mot "république " qui disparaîtrait...


Laurent,
qui a fait concis pour ne pas donner l'impression de donner un cours d'histoire  Studieux... 


Ces deux lettres font partie de ma collection politico-postale "Présidence de Louis-Napoléon Bonaparte, 1848-1852", 
aussi intitulable "De la Présidence à l'Empire il n'y a qu'un pas" (ou un océan à franchir pour les déportés de l'après-2 décembre).
Revenir en haut Aller en bas
https://independent.academia.edu/laurentveglio
bc92

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation : 78
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Ça c'est passé un 2 décembre...   02.05.18 18:47

Bonsoir,
Mare Nostrum a écrit:
Avec une nouvelle constitution désormais taillée à sa mesure, le toujours président L.N. Bonaparte rétablit la dignité impériale à la fin de l'année 1852 et prend le nom de Napoléon III le 2 décembre 1852.

Evidemment, tes lettres à la date de l'événement (coup d'état et rétablissement de l'empire) ne peuvent porter des timbres en correspondance directe avec l'actualité.

Des intentions et des réalités : Dès le 2 janvier 1852 une loi prévoit des timbres-poste (et autres valeurs fiduciaires) à l'effigie du prince-président. Mais il faut choisir un dessin, faire graver un poinçon, tirer des flans de plomb aux deux premières faciales prévues, les assembler par 150, passer l'assemblage au bain électrolytique, dresser les planches, faire les mises en train... Tout cela prend un certain temps, et même un temps certain.

Si le 25 c Présidence est émis en août 1852, ce n'est que le 3 décembre 1852 que débute le tirage du 10 c.

Imaginons la tête du "collaborateur" chargé d'annoncer à sa toute nouvelle Majesté Impériale l'émission d'un timbre à 10 c légendé... République Française. Je suppose qu'il a commencé sa phrase par "Sire, vous allez rire..."

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Mare Nostrum

avatar

Nombre de messages : 171
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Ça c'est passé un 2 décembre...   02.05.18 19:01

bc92 a écrit:
 
Imaginons la tête du "collaborateur" chargé d'annoncer à sa toute nouvelle Majesté Impériale l'émission d'un timbre à 10 c légendé... République Française. Je suppose qu'il a commencé sa phrase par "Sire, vous allez rire..."

Bruno

Très juste !!  Pâle
Revenir en haut Aller en bas
https://independent.academia.edu/laurentveglio
wishmerhill

avatar

Nombre de messages : 350
Age : 36
Localisation : Bouches-du-rhône
Date d'inscription : 31/12/2015

MessageSujet: Re: Ça c'est passé un 2 décembre...   02.05.18 20:52

Bravo et merci pour ce début d'exposé, je suppose que tu as de ces fameuses lettres "politiques" avec la légende "république" ou "empire" découpée ou barbouillée à nous montrer? 
On attend impatemment la suite! Hourra !
Revenir en haut Aller en bas
Mare Nostrum

avatar

Nombre de messages : 171
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Re: Ça c'est passé un 2 décembre...   05.05.18 20:28

wishmerhill a écrit:
Bravo et merci pour ce début d'exposé, je suppose que tu as de ces fameuses lettres "politiques" avec la légende "république" ou "empire" découpée ou barbouillée à nous montrer? 

Bonsoir,

hélas non, je parlais de "politique " au sens d'institutionnel : ministères, franchises, contre-seings,...

J'aime bien aussi m'intéresser aux suscriptions. Exemple de celle-ci d'avril 1852...
Rappelons qu'après le coup d'Etat du 2.XII.1851, LNB fait rédiger une constitution où l'essentiel des pouvoirs est concentré dans les mains du président de la république. C'est toujours son titre, sauf que cette fois le mandat est de 10 ans (et plus de 4).
 


"Sa majesté (...) président" !
Déférence, voeu pieux, écho de ce qui se lit alors dans la presse (LNB est acclamé par de fréquents "vive l'empereur" dans ses voyages en province, sans doute les préfets veillaient au grain).

Laurent   Roi
Revenir en haut Aller en bas
https://independent.academia.edu/laurentveglio
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ça c'est passé un 2 décembre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ça c'est passé un 2 décembre...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ça s' est passé un 20 décembre
» ça s' est passé un 10 décembre
» ça s' est passé un 7 décembre
» ça s' est passé un 4 décembre
» ça s' est passé un 24 décembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: PHILATELIE :: Marcophilie, demandes et apports d'informations-
Sauter vers: