Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Classiques d'Italie... non, ce n'est pas une variété !

Aller en bas 
AuteurMessage
Mare Nostrum

avatar

Nombre de messages : 169
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 08/02/2018

MessageSujet: Classiques d'Italie... non, ce n'est pas une variété !   Lun 9 Avr 2018 - 16:01

Bonjour à tous, petite incursion en Italie.

Préambule nécessaire : au fur et à mesure que les différents Etats italiens ont rejoint le Piémont-Sardaigne entre 1859 et 1861 (Lombardie, Toscane, Royaume de Naples, etc : le fameux Risorgimento) pour finalement constituer le royaume d'Italie, ils ont abandonné leurs propres timbres pour utiliser ceux de Sardaigne à l'effigie de Victor-Emmanuel II. 



Ce n'est que le 1er décembre 1863 qu'une toute nouvelle série, commandée chez De La Rue à Londres, constituerait les premiers "nouveaux" timbres d'Italie (et encore manquait-il à ce Royaume d'Italie: la Vénétie, Rome, le Trentin,...).

Voici donc un exemple de ces timbres de Sardaigne, 25 exemplaires neufs du 10 centesimi. On comprendra  le principe : un cadre de couleur et, au centre, l'effigie en relief du monarque :



En 1862, une expérimentation est tentée : denteler les timbres comme le font déjà certains voisins. L'expérience sera de brève durée. Voici une lettre pour la France postée en 1863 :



On ne peut que constater la finesse des figurines, notamment du fait de l'impression en relief...



... mais si vous rencontrez cela, ne sautez pas au plafond en pensant avoir découvert une belle variété de dentelure :



La machine à denteler utilisait la technique du peigne, dentelant seulement trois côtés à la fois avant de "remonter" dans le feuille...  Conséquence : la rangée inférieure de chaque feuille présente toujours une dentelure sur trois côtés seulement ! 
Plutôt sympathique puisqu'on trouve le filet d'encadrement avec.

Laurent,
qui néglige depuis quelques années sa collection sur la Quarta di Sardegna*, comme on dit outre-Alpes.


* Quatrième émission de Sardaigne, utilisée de 1855 à 1863.
Revenir en haut Aller en bas
https://independent.academia.edu/laurentveglio
ares antoyan



Nombre de messages : 13
Localisation : 26210
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: Classiques d'Italie... non, ce n'est pas une variété !   Jeu 12 Avr 2018 - 15:15

Timbres de Regno d'Italia .Le boc de 4  avec borde de feuille en bas non dentelé pas courant...$$
Revenir en haut Aller en bas
 
Classiques d'Italie... non, ce n'est pas une variété !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Romans Classiques Amour et Aventures Diverses Editions
» Gaggia MDF d'occas sur Ebay italie/cuisinart
» [Besson, Philippe] Un garçon d'Italie
» bpz kinder joy asterix (italie)
» Fallschirmjäger en italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: PHILATELIE :: Philatélie, demandes et apports d'informations :: CLASSIQUES (XIXème siècle)-
Sauter vers: