Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tarif militaire Constantinople Pirée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bc92

avatar

Nombre de messages : 5294
Localisation : 78
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   Dim 3 Sep 2017 - 12:34

Bonjour,

Le tarif militaire (disons juillet 1854 - 1860), qui permet les échanges à 20 c par voie française entre la France et les militaires cantonnés ou marins en station à l'étranger, est-il aussi valable depuis les BFE, ou depuis le BFE de Constantinople, ou alors le pli ci-dessous est-il lié à la guerre de Crimée, ou autre chose encore ?



Lettre montrée sur http://www.stampboards.com/viewtopic.php?f=10&t=56596&start=750 , 3e message de la page.

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Doudad
Admin
avatar

Nombre de messages : 10003
Localisation : vers le milieu ...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   Dim 3 Sep 2017 - 14:09

bonjour,

à mon humble avis (que je partage), l'IG de 1856, art. 215/216 (découlant de la loi du 27 juin 1792), qui ne fait pas le distinguo entre bureaux intérieurs et BFE, le fait en revanche entre lettre pour des militaires et marins transportée exclusivement par voie française, et idem par voie étrangère.

Dans ton cas, voie exclusivement française, taxe territoriale.

Sinon, Crimée, oui, le Prométhée faisait partie de la Brigade française ayant débarqué au Pirée le 26 mai 1854.

D.

_________________
Trôler, en français, serait issu du latin populaire trahere.
Spiritum trahere, inspirer de l'air (Sénèque).
"Ce troll me pompe l'air !" (pop.)
Revenir en haut Aller en bas
bc92

avatar

Nombre de messages : 5294
Localisation : 78
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   Dim 3 Sep 2017 - 14:57

Oui mais l'article 215 parle bien de "de l'intérieur" et de "de la France et l'Algérie". De là à dire pas de distinction avec les BFE...

Mais tu dois avoir raison, tarif militaire ou franchise de l'armée d'Orient, du moment que le bureau de départ et le moyen de transport sont français, ça doit marcher...

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Doudad
Admin
avatar

Nombre de messages : 10003
Localisation : vers le milieu ...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   Dim 3 Sep 2017 - 20:14

Je vois bien que je ne te convaincs pas ...

D.

_________________
Trôler, en français, serait issu du latin populaire trahere.
Spiritum trahere, inspirer de l'air (Sénèque).
"Ce troll me pompe l'air !" (pop.)
Revenir en haut Aller en bas
bc92

avatar

Nombre de messages : 5294
Localisation : 78
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   Dim 3 Sep 2017 - 21:18

Je suis un peu comme un conscrit devant Sébastopol. Il a envie de croire aux belles paroles de son supérieur, mais ne peut s'empêcher de ressentir un doute vague qu'il a du mal à formuler.

L'article 214 de l'IG 1856 rappelle que la taxe des lettres originaires des pays du Levant où la France entretient des bureaux de poste est portée à la connaissance des agents par des circulaires spéciales. Il me semble peu logique qu'un texte n'ait pas traité le cas de cette lettre. Dommage que les BM de 1854 ne soient pas en ligne.

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Doudad
Admin
avatar

Nombre de messages : 10003
Localisation : vers le milieu ...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   Lun 4 Sep 2017 - 11:40

Bon, je refais une tentative, et après j'arrête de faire le zouave :



Les lettres adressées aux marins en station le sont (au vu de leur adresse) selon les termes du décret de 1792.

Or celui-ci ne stipule jamais qu'elles doivent être originaires de France territoriale, il limite le tarif au seul territoire de la France métropolitaine.

Donc 20 centimes la lettre du premier échelon de poids affranchie (tarif du 1er juillet 1854) ...

A noter que les timbres-poste à 20 centimes ne devaient pas courir les rues à Constantinople dans ces années là (pas de TP avant 1857, a priori, et pas à ce tarif).

D.

_________________
Trôler, en français, serait issu du latin populaire trahere.
Spiritum trahere, inspirer de l'air (Sénèque).
"Ce troll me pompe l'air !" (pop.)
Revenir en haut Aller en bas
bc92

avatar

Nombre de messages : 5294
Localisation : 78
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   Lun 4 Sep 2017 - 12:26

Merci pour ces efforts.

Je vois cette autre lettre de l'armée vers Constantinople, 1855. Timbre-poste de 20 c, mais taxe manuscrite 3 décimes. Mystère pour moi.





Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Doudad
Admin
avatar

Nombre de messages : 10003
Localisation : vers le milieu ...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   Lun 4 Sep 2017 - 14:16

Cette taxe à 3 d. me chagrine fortement :

- si affranchie au tarif militaire au départ d'un bureau militaire, elle doit bien 20 centimes ;

- si insuffisamment affranchie pour un BFE du Levant par voie française, elle devrait 8 décimes.

Là, on dirait qu'elle doit le port dû militaire, sans tenir compte du TP apposé Comprends pas ?

... ça se corse !

D.

_________________
Trôler, en français, serait issu du latin populaire trahere.
Spiritum trahere, inspirer de l'air (Sénèque).
"Ce troll me pompe l'air !" (pop.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tarif militaire Constantinople Pirée ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tarif militaire Constantinople Pirée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sejours tarif militaires
» Boutons à la grenade - mi XIXème
» promo pour militaire
» Bref tarif turc
» Offre militaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: PHILATELIE :: Marcophilie, demandes et apports d'informations-
Sauter vers: