Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bonif

avatar

Nombre de messages : 1434
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Dim 12 Fév 2017 - 17:36

Préparant activement une présentation intitulée "Correspondances transfrontalières dans la montagne jurassienne" qui sera exposée pour la première fois dans un mois tout juste à la Fête du Timbre près de Besançon (dans le charmant village de Châtillon-le-Duc, qui aura pour une fois un bureau de poste durant deux jours!), j' y insère ce pli intéressant:


Le bureau de Morteau est en effet connu pour des empreintes dites "muettes" (tàd + bloc comprenant 5 courtes lignes ondulées) durant moins d'un an en 1951-52, avant de se voir octroyer une Secap.
Voici donc une empreinte jumelée (la date du 5-1-1950 est également citée, ce serait donc en R04A, mais je n'ai pas l'image, François Désolé ).
Revenir en haut Aller en bas
Pescator

avatar

Nombre de messages : 5252
Age : 73
Localisation : 83250
Date d'inscription : 14/01/2013

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Dim 12 Fév 2017 - 18:29

bonsoir tous et Laurent
bien sur je ne connaissais pas Morteau, autrement que sous emballage étanche Lol ! 

et je crée la ligne.

et pour imager ton propos sur les flammes muettes, en voici une prise chez D°

pescator

Revenir en haut Aller en bas
Bonif

avatar

Nombre de messages : 1434
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Dim 12 Fév 2017 - 18:42

Pescator a écrit:
Morteau, autrement que sous emballage étanche

Est-ce que tu en fais de même pour tes poissons?
Pour la saucisse, l'emballage n'est utile qu'au transport.
Pour le reste, il vaut mieux laisser l'odeur du fumé se répandre... Affamé
Revenir en haut Aller en bas
mic54



Nombre de messages : 1017
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 28/08/2015

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Jeu 16 Fév 2017 - 19:22

Bonif a écrit:
Préparant activement une présentation intitulée "Correspondances transfrontalières dans la montagne jurassienne" qui sera exposée pour la première fois dans un mois tout juste à la Fête du Timbre près de Besançon (dans le charmant village de Châtillon-le-Duc, qui aura pour une fois un bureau de poste durant deux jours!), j' y insère ce pli intéressant:



Le bureau de Morteau est en effet connu pour des empreintes dites "muettes" (tàd + bloc comprenant 5 courtes lignes ondulées) durant moins d'un an en 1951-52, avant de se voir octroyer une Secap.
Voici donc une empreinte jumelée (la date du 5-1-1950 est également citée, ce serait donc en R04A, mais je n'ai pas l'image, François Désolé ).
Bonjour Laurent,

Quand j'ai vu tes jumelés, je me suis tout de suite dit "bizarre l'écart est important entre les deux Tàd" mais l'écart constant, et le décalage laissent en effet penser à des jumelés.

J'ai pu acquérir un jumelé du même genre, moins de décalage, mais quand même un mouvement entre l'horaire.

L'écart entre les deux Tàd est pratiquement de 30.5mm

Pourrais-tu vérifier l'écart de tes deux Tàd...

@+

Michel

PS : Je laisse ma page en suspend, avant d'autres confirmations...
Revenir en haut Aller en bas
http://docs.philateliques.free.fr
Bonif

avatar

Nombre de messages : 1434
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 15/03/2011

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 9:03

Bonjour,

mic54 a écrit:
L'écart entre les deux Tàd est pratiquement de 30.5mm
Pourrais-tu vérifier l'écart de tes deux Tàd..

Michel, il y a aussi 30,5 mm d'écart sur celui que j'ai montré.
Revenir en haut Aller en bas
Pescator

avatar

Nombre de messages : 5252
Age : 73
Localisation : 83250
Date d'inscription : 14/01/2013

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 9:12

bonjour à tous
c'est ce que je disais dans un autre post;
cet écart de 28mm que les découvreurs de daguin avaient institué en règle, doit être
reconsidéré.
il ne resterait plus que les différences de tàd qui montreraient leur dualité.
à présent si on montre que l'écart peut être plus grand, la question est: pet il être plus petit Gratte 

pescator
Revenir en haut Aller en bas
Labroquerie

avatar

Nombre de messages : 3861
Age : 74
Localisation : Marseille et St-Bazile de la Roche. France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 11:27

Bonjour à tous et bises aux dames,

La lettre de Laurent me laisse dubitatif quant à la possibilité d'un Daguin jumelé...
Admettons que les 28mm ne soient plus la "condition nécessaire".
Restent, comme signes indubitables, les différences dans les couronnes et blocs dateur.

Je regarde le millésime 1951 et je constate les mêmes "caractéristiques" sur les trois frappes entières:
- les 1 sont tout à fait similaires (usure?, mauvais encrage?) et quasiment inexistant pour le premier, un peu moins pour le second.
- la cassure de la tête du 9 est présente sur les trois frappes.
- sur l'écran, l'alignement du T (de Morteau) du H (de 7h30) et de la première branche du U (de Doubs) se reproduit fidèlement.

Je vais imprimer la photo pour creuser la chose, mais que pensez-vous de mes remarques?

A bientôt.
Michel Lolo Studieux
Revenir en haut Aller en bas
Labroquerie

avatar

Nombre de messages : 3861
Age : 74
Localisation : Marseille et St-Bazile de la Roche. France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 11:49

... me revoilà!


Je ne vois guère les différences qui attesteraient le Daguin jumelé, mais peut-être me trompe-je!

A bientôt.
Michel Lolo Studieux
Revenir en haut Aller en bas
Labroquerie

avatar

Nombre de messages : 3861
Age : 74
Localisation : Marseille et St-Bazile de la Roche. France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 11:53

... à l'examen de la photo, je remarque, en plus, le "doublage" de la frappe de la tête du 7 (7h30) que l'on retrouve sur les 2 frappes supérieures.

A bientôt.
Michel Lolo Studieux   Affamé
Revenir en haut Aller en bas
bc92

avatar

Nombre de messages : 5400
Localisation : 78
Date d'inscription : 24/09/2008

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 12:06

Bonjour,

Une troisième frappe, antérieure de quelques mois :



Bruno
Revenir en haut Aller en bas
mic54



Nombre de messages : 1017
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 28/08/2015

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 12:16

Pescator a écrit:
bonjour à tous
c'est ce que je disais dans un autre post;
cet écart de 28mm que les découvreurs de daguin avaient institué en règle, doit être
reconsidéré.
il ne resterait plus que les différences de tàd qui montreraient leur dualité.
à présent si on montre que l'écart peut être plus grand, la question est: pet il être plus petit Gratte 

pescator
Bonjour,

Dans mon texte de l'année dernière je signalais ce point, en indiquant quelques références, notamment pour les moins de 28mm :

Quelques marques référencées ont des distances un peu moins importantes, voir Belley, Etretat, mais aussi plus de 28mm, Chalon sur Saône, St Servan*, Dreux*, Issy les Moulineaux*, Rouen, Paris rue de Provence, Gaillon.

J'indiquai récemment également, avoir lu qu'au moins deux fabricants ont fait des Daguins.

Les deux tàd sont très similaires, mais l'accumulation de double frappe avec écart identique, indiquerait bien la présence d'une pose simultanée.

Sincèrement,

Michel
Revenir en haut Aller en bas
http://docs.philateliques.free.fr
marco

avatar

Nombre de messages : 1069
Localisation : France
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 18:37

Bonjour,

Labroquerie a écrit:
Je ne vois guère les différences qui attesteraient le Daguin jumelé, mais peut-être me trompe-je!


En 1951, soit plus de 65 ans après la création du type 84, je pense que l'industrie est en capacité de produire et de fournir simultanément des éléments de timbres à date rigoureusement identiques, pour les couronnes et pour les dateurs.

Après avoir chercher des différences, je suggère que tu recherches les similitudes qui permettraient de confirmer qu'il s'agit de deux frappes jumelées.

L'écartement identique est un premier élément. Si les angles de rotation entre les deux cachets sont également identiques sur les deux frappes, la probabilité d'un pur hasard deviendra nulle. De plus, en cas de frappe individuelle, il y a un cachet qui est totalement inutile sur le timbre inférieur.
Revenir en haut Aller en bas
marcophilaisne

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 66
Localisation : Hauts de France (et fier d'y être)
Date d'inscription : 21/08/2014

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 20:13

bonsoir,

sur l'écart de 30mm au lieu des 28mm, il est utile de relire l'ouvrage de Y Nouazé page 59 : l'écart a été porté à 30 mm sur certaines machines pour facilter l'utilisation de cachets de plus grand diamêtre mais c'est l'axe de la flamme qui est excentrée. Peut être y a -t-il eu aussi des cachets "excentrés"
pour marco, même si en 1951 il etait possible d'oobtenir des cachets rigoureusement identiques (dans une même commande probablement oui) il y a de nombreux exemples de cachets de gravures differentes qui ont coexisté dans l'aisne 'que j'étudie) et probablement partout en france. l'uniformité est venu à partir du type R/P ou A8

bernard
Revenir en haut Aller en bas
http://ampa02.blogspot.fr/
Labroquerie

avatar

Nombre de messages : 3861
Age : 74
Localisation : Marseille et St-Bazile de la Roche. France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 20:24

... je viens de reprendre ma règle et mon crayon.
J'ai tracé les tangentes aux cachets. Elles sont parallèles.
J'ai également relié la pointe supérieure des D. Cela donne deux lignes qui sont parallèles.


Je reviens sur ma première conclusion ( merci Bruno de m'avoir suggéré un autre angle d'examen).
Je vote pour le Daguin jumelé.

A bientôt.
Michel Lolo Studieux  
Revenir en haut Aller en bas
Pescator

avatar

Nombre de messages : 5252
Age : 73
Localisation : 83250
Date d'inscription : 14/01/2013

MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   Ven 17 Fév 2017 - 23:50

Michel c'est super Hourra !
t'as changé d'avis avant de prendre la tangente Lol ! ou l'inverse!!!
mais en tout cas , je peux garder Morteau dans mes recettes Affamé

pescator
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Morteau en frontalier et à un type rare en jumelé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: PHILATELIE :: Marcophilie, demandes et apports d'informations :: DAGUINS-
Sauter vers: