Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DaDo

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 59
Localisation : SAINT MAIXENT L'ECOLE
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   Dim 12 Avr 2015 - 14:46

Bonjour à chacune et à chacun,

Voir : http://www.ebay.com/itm/SEMEUSE-DAGUIN-AVALLON-YONNE-TRACE-DE-PISTON-1933-IMPRIME-LETTRE-COVER-FRANCE-/251915596335?pt=LH_DefaultDomain_71&hash=item3aa756f22f

Ceci pour une oblitération temporaire c'est pas trop mal.
Mon vieux Dreyfuss la cote à 100FF...

A bientot,
Cordialement,
DaDo
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-postale.blogspot.com/
Pescator

avatar

Nombre de messages : 5022
Age : 73
Localisation : 83250
Date d'inscription : 14/01/2013

MessageSujet: Re: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   Dim 12 Avr 2015 - 19:25

bonsoir Dado
tout à fait!!
dreyfuss la cote 20€ dans sa 3ème édition de 2004
MAIS bien que cette flamme soit citée y compris par Barthélémy je pense que cette flamme a été mise à la main et que le piston ne concerne que le tàd: c'est un solo D'Avallon
je rappelle que Barthélémy disait dans une de ses études que: "pouvait porter le nom de daguin des flammes carrées mises manuellement avec l'autorisation de la poste"

Je rappelle MA définition: " ne peuvent s'appeler Daguin que des tàd ou des flammes apposées par la machine daguin"

mais chacun fait ce qu'il veut
et on en revient à ce que tu disais: le piston argument de vente
a+
Pescator
Revenir en haut Aller en bas
marcophilaisne

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 65
Localisation : Hauts de France (et fier d'y être)
Date d'inscription : 21/08/2014

MessageSujet: Re: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   Dim 12 Avr 2015 - 21:59

Pescator a écrit:
bonsoir Dado
tout à fait!!
dreyfuss la cote 20€ dans sa 3ème édition de 2004
MAIS bien que cette flamme soit citée y compris par Barthélémy je pense que cette flamme a été mise à la main et que le piston ne concerne que le tàd: c'est un solo D'Avallon
je rappelle que Barthélémy disait dans une de ses études que: "pouvait porter le nom de daguin des flammes carrées mises manuellement avec l'autorisation de la poste"

Je rappelle MA définition: " ne peuvent s'appeler Daguin que des tàd ou des flammes apposées par la machine daguin"

mais chacun fait ce qu'il veut
et on en revient à ce que tu disais: le piston argument de vente
a+
Pescator
bonsoir,

la trace du piston n'est en effet pas dans une position symetrique par rapport au 2 cachets, finalement un solo d'avallon, c'est mieux qu'un daguin " carré " d'avallon non ?
a+
Revenir en haut Aller en bas
http://ampa02.blogspot.fr/
Pescator

avatar

Nombre de messages : 5022
Age : 73
Localisation : 83250
Date d'inscription : 14/01/2013

MessageSujet: Re: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   Dim 12 Avr 2015 - 23:04

certes , un solo d4avallon c'est bien
pour le moment je ne connais qu'un solo  R/04 du 9 10 29 montré par Jakez
celui là est vilain mais il permet de supposer qu'en avril 1933 la machine était encore utilisée à Avallon
pescator
Revenir en haut Aller en bas
dede58



Nombre de messages : 407
Localisation : Nièvre
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   Dim 12 Avr 2015 - 23:07

BSR à vous
celui-ci vous convient'il malgré la légère trace de piston ??



Bonne soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Pescator

avatar

Nombre de messages : 5022
Age : 73
Localisation : 83250
Date d'inscription : 14/01/2013

MessageSujet: Re: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   Dim 12 Avr 2015 - 23:09

au fait voilà l'objet dont Dado a parlé , et nous aussi Lol ! 

Pescator
Revenir en haut Aller en bas
Pescator

avatar

Nombre de messages : 5022
Age : 73
Localisation : 83250
Date d'inscription : 14/01/2013

MessageSujet: Re: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   Dim 12 Avr 2015 - 23:29

bsr Dédé58
cette Daguin Flamme est parfaite. presque un cas d'école Lol ! 
on peut voir que la flamme et le tàd sont dans un même plan , bien alignés
entre deux parallèlles adjacentes au tàd
je pense , mais tu nous le confirmeras, que le tàd a 26mmde diamètre et la flamme doit avoir 27mm de coté
il reste donc 1mm entre les deux
et enfin la trace du piston est bien centrée
si toutes les daguins flammes se présentaient ainsi il n'y aurait pas de pb
mais est ce que ce serait amusant? Gratte 
l'ennui ne vient il pas de l'uniformité? (excusez moi ; je ne me souviens plus de l'auteur Marteau )

a+
Pescator
Revenir en haut Aller en bas
dede58



Nombre de messages : 407
Localisation : Nièvre
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   Lun 13 Avr 2015 - 8:15

BJR à vous
je confirme l'analyse de Pescator
dommage que le nom de la ville ne soit pas très visible (CHALLES LES EAUX).
Voila, bonne semaine...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUAND LE PISTON DEVIENT UN ARGUMENT COMMERCIAL
» [Guénard,Tim] Quand le murmure devient cri
» Quand le passé devient un ennemi.
» Wacom Inkling : quand l'infographie devient réelle !
» quand une chaussette devient collant de poupée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: PHILATELIE :: Marcophilie, demandes et apports d'informations :: DAGUINS-
Sauter vers: