Forum des collectionneurs

Espace d'échange d'infos entre Cartophiles, Philatélistes et Numismates
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bon de nécessité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feunteun

avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Bon de nécessité ?   Jeu 6 Juin 2013 - 14:24

Bonjour à toutes et tous,
Je fais appel aux connaisseurs numismates.

http://cjoint.com/?CFgom3osCZX

Pendant la guerre de 14-18, fleurissent en Bretagne, les camps d'internés civils dont celui de "l'usine Jouguet" de Saint-Brieuc. Pourriez-vous m'en dire plus sur l'utilisation de ces bons ? PC En temps que prisonniers, le travail effectué dans le camp donnait lieu à paiement (eh! oui). Cette rétribution était certainement payée au moyen de bons de ce type, ou bien les prisonniers qui avaient peut-être des virements en argent se voyaient rembourser en bons utilisables dans le camp.
A vous de jouer Lolo pour me donner quelques éclaircissemets d'une part sur l'attribution de ces bons et d'autre part si cette "denrée" est courante dans les camps de prisonniers en France. Comprends pas
Avec mes remerciements anticipés.
Cordialement
Robert
Revenir en haut Aller en bas
http://histophilabreiz.pagesperso-orange.fr/index.htm/
vals59

avatar

Nombre de messages : 1439
Age : 50
Localisation : Nord
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Bon de nécessité ?   Ven 7 Juin 2013 - 18:28

Bonjour,

Je ne suis pas numismate, mais le bon présenté ici ne me semble pas s'apparenter à une monnaie de nécessité. En 1914-18, c'est le décret du 21 septembre 1914 "autorisant les bons départementaux et communaux" qui autorisait les communes des régions envahies à emprunter et à émettre de la monnaie de nécessité.
Ce type de bon est en usage dans les camps de prisonniers (de guerre ou civil). Son intérêt était pour les autorités de pratiquer un taux de change en défaveur du prisonniers sur la l'argent qu'il recevait de son pays et qu'il devait transformer en monnaie de camp. De plus, émettre une monnaie qui n'avait qu'un usage réduit à l'intérieur du camp rendait plus difficile les évasions, car le prisonnier ne pouvait utiliser cette monnaie à l'extérieur du camp.
Emmanuel.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/losanges.chiffres
Feunteun

avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Bon de nécessité ?    Sam 8 Juin 2013 - 9:46

Bonjour à toutes et tous,
Bonjour Emmanuel,

En attendant une réponse des "forumeurs" , je pense avoir trouvé l'explication de la monnaie utilisée dans les camps. Plutôt qu'un long discours, je vous transcrit un extrait qui, je le souhaite vous apportera l'explication de ces bons:

« ...Si les notables disposent d'argent, la plupart des internés doivent compter sur l'envoi de mandats par les familles. Ils sont alors à la merci des mesures de rétorsion prises entre belligérants. La principale, adoptée en juillet 1916, est la retenue de 20 % sur toutes les sommes envoyées aux internés allemands, même quand elles proviennent de France où des pays neutres …
Mais tous les internés ne peuvent compter sur leurs familles. À leur disposition et ne peuvent aller à la cantine qu'en gagnant un peu d'argent, en travaillant pour leurs codétenus ou dans les ateliers du dépôt...

Devant le grand nombre d'internés nécessiteux, les gouvernements belligérants décident assez rapidement d'aider leur coreligionnaires en leur versant des allocations mensuelles...

Cet argent, les internés n'en ont pas l'entière disposition. Afin de décourager les tentatives d'évasion il est retiré à chaque arrivée dans le dépôt, mais on tolère le maintien d'une certaine somme pour les achats en cantine, fixée à 20 francs par semaine en juin 1916.

A la même époque on en vient à remplacer cet argent par une monnaie spécifique sous forme de jetons ou de papier-monnaie n'ayant cours que dans le dépôt. L'avantage est double : d'une part, cette monnaie est inutilisable en cas d'évasion, d'autre part, ce système inspiré d'une pratique en usage dans les cantines des grandes usines et adopté déjà dans les camps de prisonniers de guerre, permet de simplifier le contrôle de la comptabilité des internés. La circulaire du 22 septembre 1916 généralise ce système : « ces jetons de 0,05F, 0,10F, 0,50F, 1F et de 5F devront porter l'estampille de la Préfecture de façon à éviter toutes fraudes...

...Certains directeurs (de camp) craignent cependant que les jetons incitent au jeu ; à Sieck et Kerbénéat (Finistère) on a purement et simplement supprimé toute monnaie, « chaque interné est pourvu d'un carnet de poche portant l'indication de son avoir...
»

Source : « Les camps de concentration français de la première guerre mondiale » de Jean-Claude FARCY, éditions Anthropos.

Cordialement
Robert
Revenir en haut Aller en bas
http://histophilabreiz.pagesperso-orange.fr/index.htm/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon de nécessité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon de nécessité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Billet de nécessité Ville de Blida
» Billet de nécessité (Antique Caesarea) CHERCHEL
» Billets de nécessité de SIDI-BEL-ABBÉS Algérie
» La mort de l'auteur et la nécessité du symbole
» Bon de nécessité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des collectionneurs :: NUMISMATIQUE :: Demandes et apports d'informations-
Sauter vers: